Historique

1985

Lors d’un entretien téléphonique, un ami new-yorkais atteint du VIH recommande à Michel Turgeon de faire de la prévention et de donner de l’information sur le VIH/Sida auprès de la communauté sourde et malentendante du Québec. Constatant les besoins criants de la communauté sourde et malentendante, Michel Turgeon a l’idée de fonder un organisme de lutte contre ce fléau.

1986-1989

L’Association des Bonnes Gens Sourds (aujourd’hui Association des Gais et Lesbiennes Sourds) organise plusieurs activités sociales pour ses membres, s’engage activement dans la prévention du VIH/Sida et collabore à l’organisation de conférences et d’ateliers sur la prévention du VIH/Sida.

Novembre 1989

La conférence organisée par l’Association des Bonnes Gens Sourds conjointement à un groupe d’intervenants et de bénévoles de la communauté sourde de Montréal ainsi que des membres du Comité Sida Aide Montréal (CSAM) s’avère être un franc succès. En effet, quelque 300 personnes y ont assisté.

Juillet 1991

Un comité de prévention du VIH/Sida chez les personnes sourdes et malentendantes est formé. Autrefois rattaché à l’ABGS, ce comité en est aujourd’hui dissocié puisque l’association a davantage la responsabilité des loisirs. Cependant, une étroite collaboration entre les deux regroupements demeure. Les objectifs du comité de prévention consistent à organiser et à présenter partout au Québec des conférences portant sur la prévention du VIH/Sida. Ce comité a décidé d’accentuer la prévention auprès des jeunes adultes en les rencontrant dans les écoles ou lors de rassemblements associatifs.

30 avril 1992

Michel Turgeon fonde la Coalition Sida des Sourds du Québec (CSSQ) et devient d’abord coordonnateur du projet. Peu de temps après, il obtient le titre de directeur général et établit le conseil d’administration de ce nouvel organisme. Afin de respecter les exigences de la direction de Santé et Bien-être social Canada pour la promotion de la santé, il importe de faire siéger au sein du conseil d’administration deux personnes atteintes du VIH/Sida, provenant respectivement de l’Est et de l’Ouest du Québec. Il va sans dire que l’identité de ces membres demeure strictement confidentielle.

2 juillet 1992

La Coalition Sida des Sourds du Québec est officiellement incorporée auprès du Directeur des institutions financières (aujourd’hui Registraire des entreprises du Québec) et reçoit ses lettres patentes.

Juillet 1993

La CSSQ devient membre du comité de planification de la conférence nationale portant sur le Sida et sur la communauté sourde de Los Angeles, en Californie (AIDS Education for the Deaf, Los Angeles, California).

Novembre 1993

Organisation d’un service de dépistage anonyme pour les personnes sourdes et malentendantes, en collaboration avec le CLSC Métro.

Février 1994

Déménagement de la CSSQ au 3600, avenue Hôtel-de-Ville. Depuis juillet 1991, les bureaux de la Coalition se trouvaient au lieu de résidence de Michel Turgeon.

Avril 1994

Lancement de la vidéo Le Sida frappe aussi les Sourds.

Février 1995

Adoption d’un code d’éthique pour les employés et les bénévoles de la CSSQ.

Juillet 1995

La CSSQ est l’hôte de l’événement Courtepointe commémorative, une mosaïque de l’espoir à la mémoire des personnes décédées du Sida, qui a lieu à Montréal.

Mars 1996

Premier Party-O-Thon, une levée de fonds annuelle pour la CSSQ. Depuis sa création, cet événement est immanquablement couronné de succès.

Juin 1996

Déménagement des bureaux dans l’Édifice Lafontaine, rue Sherbrooke, à Montréal.

Avril 1997

Lancement du dépliant intitulé Les Sourds se protègent bien, d’affiches et de manuels illustrés s’adressant aux jeunes Sourds et malentendants âgés de 12 à 25 ans, en milieu scolaire. On démarre également la ligne Info-sida ATS.

Octobre 1997

Lancement du volume Formation de multiplicateurs dans l’Ouest du Québec.

Mars 1998

Lancement du livre Du Sida aux mains, un lexique en Langue des signes québécoise (LSQ) rattaché au VIH/Sida.

Juin 1998

Déménagement de la CSSQ dans l’édifice Plessis, rue Plessis, à Montréal.

Octobre 1998 à mars 1999

Formation des interprètes de Québec lors du concours du Service régional d’interprétariat de Québec (SRIQ) portant sur la terminologie propre au VIH/Sida.

Novembre 1998

Michel Turgeon participe au Premier congrès international sur la surdité aux Bermudes (First International Conference on Deaf Awareness) et y présente une conférence ayant pour titre Personnes sourdes et malentendantes et le sida.

Octobre 1999

Mise sur pied des ateliers Sexe veut savoir.

Mai 1999

Participation à l’émission Info-Sourds à la télévision communautaire.

Mai 2000

La troupe du Théâtre des Deux Rives présente la pièce Deux pères aux as, dans laquelle des comédiens sourds sont jumelés à des interprètes. Les profits sont versés à la CSSQ.

2000-2001

Le document Étude de besoins est réalisé au sein de la communauté sourde et malentendante par la CSSQ afin de cibler ses besoins, améliorer et accroître les services qui lui sont offerts.

Janvier 2001

La Fête des bénévoles a lieu.

Mai 2001

La troupe du Théâtre des Deux Rives présente la pièce Veillée funèbre, dans laquelle des comédiens sourds sont jumelés à des interprètes. Les profits sont versés à la CSSQ ainsi qu’à la Maison des femmes sourdes de Montréal (MFSM).

Septembre 2001

Silencio, un encan silencieux suivi d’un défilé de mode auquel les designers Nadya Toto et Jean Airoldi participent, est animé par Marcel Maroist et organisé au profit de la CSSQ.

Novembre 2001

À l’occasion de la Journée mondiale du Sida, une soirée casino se déroule, au profit de la CSSQ.

Avril 2002

Formation des intervenants bénévoles par Michel Turgeon à Montréal, à Québec et en région. Le projet se poursuit actuellement.

Mai 2002

Célébration du 10e anniversaire de la CSSQ.

Juillet 2003

La CSSQ met sur pied un kiosque d’information sur le VIH/Sida et les ITSS au congrès de la Fédération mondiale des Sourds, à Montréal. Cette réalisation a été possible grâce à la MFSM, qui a accepté de partager son kiosque avec la CSSQ.

Avril 2005

La CSSQ tient un kiosque d’information sur le VIH/Sida et les ITSS lors de l’Expo-Sourd III, au Centre des loisirs des Sourds de Montréal (CLSM), à Montréal.

Annik Boissonneault, chargée de projets, réalise une étude de besoins auprès des HSARASAH (hommes sourds ayant des rapports affectifs et sexuels avec d’autres hommes) en vue de créer un glossaire de termes liés à la sexualité masculine.

Avril 2006

La CSSQ met sur pied un kiosque d’information sur le VIH/Sida et les ITSS lors de l’Expo-Sourd IV, au CLSM.

Mai 2006

Le Rallye visuel I, activité au profit de la CSSQ, est organisé par Nathalie Bouchard. L’événement remporte un franc succès.

Juillet 2006

Donald Pilling, président du conseil d'administration de la CSSQ, et Marc-André Bernier tiennent un kiosque d’information sur le VIH/Sida et les ITSS à l’occasion de la Conférence canadienne des Sourds, à Québec.

Août 2006

La CSSQ tient un kiosque d’information à la 16e Conférence internationale sur le Sida, à Toronto.

Septembre 2006

Lancement du site Web de la CSSQ.

Publication d’un nouveau glossaire en langue des signes québécoise (LSQ), dans le cadre du projet HSARASAH.

Distribution de dépliants en LSQ visant à informer les personnes sourdes et malentendantes sur la posologie des médicaments contre le VIH/Sida et les effets secondaires associés.

Avril 2007

La CSSQ gère un kiosque d’information sur le VIH/Sida et les ITSS à l’Expo-Sourd V, au CLSM.

Juin 2007

Le Rallye visuel II, organisé par Nathalie Bouchard, remporte à nouveau un vif succès.

Lancement de trois cartes descriptives Sécurisexe Sourd.

Juillet 2007

Michel Turgeon reçoit le prix Homme de l’année 2007, décerné par la Rainbow Alliance of the Deaf (RAD) lors du congrès tenu la même année à Atlanta, dans l’État de la Georgie aux États-Unis.

1er décembre 2007

Célébration du 15e anniversaire de la CSSQ, au CLSM.

Avril 2008

La CSSQ met sur pied un kiosque d’information sur le VIH/Sida et les ITSS à l’Expo-Sourd VI, au CLSM.

Août 2008

Donald Pilling, en tant que représentant de la CSSQ, participe à la 17e Conférence internationale sur le Sida, à Mexico

21 septembre 2008

Lancement du nouveau site Web.

5 septembre 2009

L’Association des gais et lesbiennes sourds (AGLS) remet à Michel Turgeon le prix éponyme pour l’engagement exceptionnel d'un bénévole dont la contribution est la plus remarquable pour l'épanouissement de cette association. Par le fait même, il est reconnu en tant que membre honoraire de l’AGLS.

15 novembre 2009

Lors du dîner d’honneur de la Société culturelle québécoise des Sourds (SCSQ), est attribuée à Michel Turgeon une mention spéciale en Entreprenariat, soulignant ainsi son engagement favorable à la communauté sourde du Québec en tant que personne, groupe ou association grâce à un produit, un service ou une entreprise.

3 juin 2010

À l’occasion de l’événement Hommage aux Héros 2010 organisé par la Fondation Farha, Michel Turgeon se voit récompensé d’un trophée afin de souligner son engagement envers la communauté sourde et malentendante dans la lutte contre le VIH/Sida. Tout comme les sept lauréats entendants de la soirée, il est nommé soldat de l’espoir.

Back to top